www.philippeville.info

Site non officiel de l'entité de Philippeville

Philippeville, Politique

Annonce des travaux sur la Place d’Armes

Les travaux de la place commenceront début 2020, probablement début février. Le projet a été détaillé aux commerçants.

Tous les travaux publics d’envergure amènent leurs désagréments et les prochains travaux de réfection de l’anneau routier de la place d’Armes n’échapperont pas à ces règles.

Un chantier de cette ampleur ne pourra pas se réaliser en quelques semaines seulement. On parle ici de plusieurs mois, sans doute de début février 2020 à septembre. «Nous ne pouvons pas avancer de date précise, trop de paramètres entrent en jeux», a insisté le bourgmestre André De Martin, jeudi, en détaillant le projet lors d’une réunion d’information.

Le public de la salle était composé essentiellement de commerçants riverains de la place.  Leurs craintes, tout à fait légitimes, concernaient l’accessibilité de leur commerce par leur clientèle ou par leurs fournisseurs. «Le début des travaux aurait pu débuter plus rapidement, mais nous avons préféré ne rien commencer durant les fêtes de fin d’année, période commercialement intéressante pour de nombreux commerces, a justifié le bourgmestre. De plus, nous préférons être prêts au niveau des nouvelles places de stationnement pour créer le moins d’embarras possible».

Un travail en deux phases

Le chantier débutera d’abord sur la partie située du côté de l’administration communale pour se terminer par la deuxième phase, du côté de la justice de paix: «De cette manière, la circulation ne sera jamais complètement fermée, il y aura toujours moyen de traverser la place, que ce soit d’un côté ou de l’autre», a rassuré le représentant de l’entreprise.
Les premiers coups de pelles devraient  être donnés début février si tout se passe bien d’ici là, notamment au niveau de l’aménagement de nouvelles places de parking. La phase 1 est prévue durant 20 à 25 jours ouvrables,  soit près d’un mois et demi. Ensuite, on se dirige  vers la phase 2 pour terminer les impétrants, et   reboucher toutes les tranchées. Les trous rebouchés, retour sur la phase 1 pour réaliser les trottoirs et les parkings.

Certains commerçants sont inquiets en ce qui concerne leur réapprovisionnement. La première idée serait de laisser ouvert l’accès sur le centre de la place, pour les livraisons, «mais il ne faudrait pas que, alors que nous rénovons la route, les camions défoncent la place elle-même, s’est inquiété l’entrepreneur. L’idéal serait donc que les camions de livraison opèrent le plus tôt possible durant cette période de chantier».

L’accès aux piétons sera quant à lui toujours possible, des plaques de métal seront posées chaque fois que nécessaire pour enjamber les tranchées.

Une information aux commerçants

L’occasion était aussi saisie pour présenter la démarche d’indemnisation prévue pour les commerçants et indépendants lors d’une telle période de travaux. Mais cela n’est valable que pour les entreprises de moins de 10 personnes, et une, la boulangerie, en compte plus. «Nous pouvons interpeller l’autorité compétente à ce sujet, car ce n’est pas nous qui fixons les modalités d’indemnisation», s’est désolée l’échevine des Travaux, Lætitia Brogniez.

L’entrepreneur propose aussi aux commerçants de se choisir un représentant qui pourra assister aux réunions de chantier, tous les jeudis: «cela nous permettra de répondre aux diverses questions et de remédier aux petits soucis qui pourraient survenir».

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Theme by Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :