www.philippeville.info

L'info de l'entité de Philippeville

Conseil communal, Philippeville

Budget et travaux de la place en débat

Alors que le directeur financier avait terminé de présenter la modification budgétaire qui visait principalement des ajustements de crédits pour « coller à la réalité à ce stade de l’année« , le bourgmestre a lu sa note qui mettait en avant « des dossiers pourris du passé qui vont coûter cher« . Il évoque la facture de 12.000€ d’avocat pour un litige du pont du Wez-de-Chine (Surice) vieille de 10 ans, les honoraires d’architectes (33.000 €) pour la Caserne des Fours, un dossier recouvert de poussière, et les probables augmentations de la zone de secours. Le groupe IC Cdh reproche une augmentation de la dette et un certain immobilisme : « Depuis l’avènement de la majorité actuelle, rien ne bouge. On gère en sénateur, on bouche les trous. On envisage quand même de refaire le tour de la place, après cinq ans d’atermoiement. »

Passage d’armes autour de la Place
La discussion a dévié rapidement vers les travaux de la Place d’Armes, et le recours qui n’a pas été introduit après la déboutement de la Ville. « C’est de la merde ce qui a été fait là, on perd sur des détails administratifs, il n’y a pas de journal des travaux, on ne peut pas aller en appel de la décision du tribunal sans cet élément« , martèle l’échevin des travaux, Bruno Berlemont. Pour Jacques Sanglier (Cdh), cet appel aurait dû être mené, comme l’avait conseillé un avocat à l’époque. Pour Philippe Burnet, ce n’est pas normal que la commune aie perdu ce procès : « en 2012, tout s’annonçait correctement pour un arrangement entre les diverses parties, puis c’est silence radio jusque 2015, où la commune est déboutée. Le dossier pourri, il s’est fait à ce moment-là ! Je peux soupçonner tout …On aurait été en appel, çà aurait coûté un peu de sous, mais je suis certain qu’on aurait eu gain de cause. » Le bourgmestre met fin à la discussion : « Il y a déjà eu deux pages dans les journaux, çà va passer sur Canal C lundi, vous n’aurez qu’à regarder l’émission !« 

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Theme by Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :