www.philippeville.info

L'info de l'entité de Philippeville

Conseil de police

Des radars préventifs toujours emballés

L’enquête obligatoire sur le bien-être au travail et les radars préventifs ont été les principaux sujets de discussions.

La présentation des résultats de l’analyse des risques psycho-sociaux a monopolisé pas mal de temps lors de cette séance. Retenons entre autre que les policiers trouvent que leur travail est de plus en plus complexe, et de plus en plus lourd administrativement, que le personnel est composé de 70 % d’hommes, et de 30 % de femmes, que 13 % ont plus de 55 ans, 34 % ont entre 46 et 55 ans, 32 % sont âgés entre 36 et 45 ans, et 19 % entre 25 et 35 ans. 82% d’entre-eux travaillent à temps plain, contre 15 % à temps partiel. Et pour illustrer qu’il fait bon travailler dans la zone, ont remarque que 47 % y sont affectés depuis 10 ans, 27 % depuis moins de 5 ans. « Depuis que je suis présent, personne n’a souhaité quitter le navire« , commente le chef de corps David Doyen.
Dans le rayon des souhaits, les policiers voudraient planifier plus à l’avance les différentes grandes opérations, comme les contrôles routiers par exemple.

Partage de radar
Le passage de marché pour l’achat de radars préventifs a fait monter la pression. Pas tellement sur le mode, mais plutôt sur la répartition des 6 radars, à savoir 2 pour chaque entité. « Je ne comprends pas pourquoi Doische en reçoit 2 alors qu’il y a plus de routes à Philippeville« , lance André Demartin. Le sang de Cali, le bourgmestre de Doische, ne fait qu’un tour… « Parce qu’à Doische, nous les avons déjà placés, ils ne sont pas dans leur boîte, si tu vois ce que je veux dire ! Depuis 1 an et demi, ils ont évité pas mal d’accidents« . Un peu confus, le chef de corps explique qu’en effet les radars préventifs de Philippeville n’ont pas encore été placés, qu’ils ont sans doute été « oubliés », mais qu’ils seront tout prochainement placés par le service travaux.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Theme by Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :