www.philippeville.info

L'info de l'entité de Philippeville

Conseil communal, Philippeville, Politique

En plus de la route, les trottoirs seront refaits

Le réaménagement de la place était de nouveau à l’ordre du jour du dernier conseil. En plus de l’anneau routier (donc la route), les trottoirs seront refaits.

Pour rappel, la place d’Armes a été refaite voici quelques années, mais des malfaçons sont apparues au fil du temps. En litige avec les entrepreneurs, la Commune a été déboutée par le tribunal. Elle devra donc supporter les frais des réparations. Par rapport à la dernière mouture du projet présenté à un précédent conseil communal, la réfection des trottoirs a été ajoutée. «Il y a une augmentation de 60 000€ par rapport à ce qui était prévu», signale-t-on du côté de la majorité.

Des terrasses sur l’espace public

Christophe Corouge (PS) s’inquiète du passage des piétons sur le pourtour de la place: «Il y a même des commerçants qui installent leurs parasols au-dessus des places de parking!». Réponse du bourgmestre André De Martin: «Nous n’allons plus laisser faire cela. Tout cela va être réglementé».

Mais Christophe Corouge, ex-échevin de la Mobilité veut en savoir plus: «Et si le plan de mobilité prévoyait, par exemple, de changer le sens de rotation autour de la place, qu’adviendrait-il des places de parking en épi?». Le bourgmestre informe qu’une société est déterminée pour établir ce plan de mobilité. «Mais nous ne pouvons pas attendre ce plan, il faut avancer dans les travaux de la place. On leur demandera d’étudier en premier la mobilité pour Philippeville-centre. Ce même plan de mobilité aboutira à l’élaboration d’un règlement communal d’installation des terrasses

La place des piétons

On évoque aussi la possibilité de réserver la largeur de 1,5 m tout le tour de la place pour créer un «anneau piéton». Tout cela laisse présager des problèmes de parking car le stationnement dans plusieurs rues proches de la place d’Armes sera tout prochainement supprimé.

Pour sa part, l’ex-échevin des Travaux Bruno Berlemont (PS) s’étonne, mais pour s’en réjouir, que les trottoirs fassent de nouveau partie du projet de rénovation. «Les gens sont plus conscients maintenant de la mobilité des piétons et des Personnes à Mobilité Réduite».

Éric Baudoin «Phil Citoyens» s’inquiète du placement des impétrants et surtout de leur coordination. C’est Bruno Berlemont qui tente d’apaiser ces craintes. Il explique que, dès que la tranchée est creusée, les diverses entreprises poseront leurs gaines ou conduites, les uns à la suite des autres, sans perdre de temps, afin de refermer cette tranchée au plus vite.
«Le but final est de ne plus avoir d’impétrants dans la voirie», explique le bourgmestre André De Martin.  Lina Porrovecchio (écolo) et Christophe Corouge (PS) s’abstiennent.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Theme by Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :