C’est un programme chargé que, sous la houlette de leur président Pascal Magniette, les Moissonneurs de Sautour proposent chaque année à l’occasion de la « Fièsse des bous ». Alors que les autres villages de l’entité de Philippeville festoient généralement durant 3 jours, à Sautour, la première fête villageoise de l’entité s’étale sur 4 jour profitant du week-end prolongé de l’Ascension.

Les sportifs étaient comblés par l’organisation des 3h de VTT et des 8, 12 ou 24 km du trail, et les fêtards par les soirées dansantes. L’animation était aussi assurée par le concours de couyon qui a remporté un franc succès. Dimanche après midi, si les plus jeunes s’adonnaient aux jeux en bois et jeux gonflables, les aînés préféraient s’accouder au comptoir et se défouler avec le traditionnel jeu du clou.

Une salle
A Sautour, comme dans d’autres villages de l’entité, il n’y a pas (encore) de salle communale. Une approche (peut être trop rapide) avait été tentée envers une partie des décideurs politiques, mais le projet sera finalement reporté en attendant de trouver le financement adéquat. En attendant, c’est grâce au chapiteau communal que ce comité, comme bien d’autres d’ailleurs, peut mettre sur pied de pareilles festivités qui dynamisent et qui font vivre tout un village.