Site non officiel de l'entité de Philippeville

Jamiolle

Jamiolle : un vent nouveau souffle sur le village

La vie associative a été mise au ralenti durant le confinement et les périodes d’isolement, c’est le cas notamment au village de Jamiolle.

 

A Jamiolle comme dans de nombreux village, les activités et festivités sont organisées par le comité des fêtes ou par la jeunesse locale. Peu après les années 2000, ces comités se sont retrouvés sur la bannière de la toute nouvelle ASBL, fondée en 2016, Maison de Village de Jamiolle. En effet, ces activistes ont profité de la rénovation de l’ancienne école du village et de sa mise à disposition par les autorités communales via le Plan de Cohésion Sociale pour rassembler les forces vives et participer à un projet commun.

Location et activités

Dès le départ, de nombreuses activités ont été organisées au départ de la maison de village, comme le concours de cartes, la chasse aux oeufs, le carnaval, l’opération Wallonie plus propre, sans oublier la gestion des location de cette salle. Une page Facebook a même été créée pour partager toutes ces infos et ces manifestations. Mais depuis quelque temps, la motivation semble s’estomper quelque peu. Outre le repair-café, qui est le seul du genre sur le territoire de l’entité de Philippeville, la page ne semble plus ne diffuser que les informations relatives à une autre asbl du village qui accueille des enfants en stage.

Un nouveau départ
Mais fin 2020, un groupe d’habitants s’est réunis pour répondre au Projet Citoyen Participatif, proposé par la Commune de Philippeville dans le cadre de la Semaine de l’Arbre (Embellissement, végétalisation, biodiversité). Et ils ont été bien inspirés puisque leur projet a été retenu.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« Nous avons repéré 4 endroits publics, à savoir le cimetière, la cabine électrique, la Rue de la Machine, la chapelle et la Rue des Barrages, explique Nicole Beaumont. Avec l’accord du Collège et de la Région Wallonne, nous avons planté en février des haies de hêtres et d’arbustes fruitiers tels que des framboisiers, des groseilliers, ainsi que des pommiers sauvages« . Ces opérations de préparation du terrain, de plantation ont été l’occasion pour les jamiollais de retrouver avec un plaisir non dissimulé ces instants de convivialités presqu’oubliés, et par la même occasion d’embellir leur village. Et le groupe de citoyens a encore des projets en tête : espace avec des tables de pique-nique, piste de pétanque, barbecue collectif ainsi qu’un espace récréatif et de fitness.

 

Lire aussi : http://www.philippeville.info/jamiolle-une-nouvelle-page-facebook/

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :