www.philinfo.be

L'info de l'entité de Philippeville

Franchimont

La brasserie de la Chinelle, c’est parti !

lI y a deux ans que ce projet mûrit dans la tête de ces voisins du cours d’eau « la Chinelle » à Franchimont. Ce jeudi, ils ont effectué leur premier brassin officiel. C’est dans une grande casserole que le malt est mis à chauffer. A quelle température et combien de temps ? « C’est un secret«  répond Laurent Woine en mélangeant la grosse casserole de 80 litres. Mais Leslie Ver Linde est plus loquace : « Il faut garder une température constante durant environ 2 heures, pour que les sucres se développent bien dans le liquide, ensuite on ajoutera le houblon, faire chauffer encore, et enfin filtrer avant de mettre en cuve« .
Actuellement, toutes ces opérations sont relativement artisanales. « La première chose qu’il nous faudra sans doute développer, c’est l’automatisation du brassin, dans les cuves… Le filtrage est aussi une épreuve assez hard !« 
Ensuite, il faudra attendre que la fermentation dans les cuves fasse son oeuvre, et une seconde fermentation en bouteille. Ensuite seulement, la production pourrait être acheminée vers les commerces locaux.
Votre bière
A la question de savoir s’il est possible de produire sur place une autre bière que la Sctoch, L’Amber et la curieuse Balck, Leslie répond par l’affirmative « Oui, si on nous amène une recette, nous pourrons, dans un avenir proche, réaliser localement la bière d’un client particulier« . Comme on peut le voir, cette brasserie qui vient de démarrer ne manque pas d’ambition.

Suivez cette Brasserie sur Facebook

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Theme by Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :