Voici plus de 68 ans que les « Amis de la Chinelle » se retrouvent le dimanche matin et les jours fériés pour taquiner le gougeon. Ce groupe de passionnés de pêche évolue au fil des ans. Il y a quelques années encore, c’était dans un vieux bus « Piot » stationné dans la prairie du Fyr qu’ils déjeunaient des omelettes au lard dès potron-minet. A présent, c’est dans un module installé juste à proximité des bassins d’élevage des truites qu’ils se retrouvent. Ce dimanche, entouré de plus d’une centaine de convives, ils fêtaient leur 68 ème année d’existence, tout en ayant une pensée pour un des leurs qui les quitté pour toujours, Jean Corazza. L’ancien du village effectuait le trajet tous les jours et par tout temps, à pied, pour nourrir « ses » poissons. Une demande est d’ailleurs adressée au Collège pour nommer le sentier qu’il empruntait quotidiennement.
Autour d’une bonne assiette, les amis et sympathisants se sont souvenu de moult anecdotes relatives à la pèche, ou pas, mais dans une très sympathique ambiance.

Ce diaporama nécessite JavaScript.