www.philippeville.info

L'info de l'entité de Philippeville

Conseil communal, Politique

L’opposition s’abstient sur le budget du CPAS

Le bref ordre du jour a incité les conseillers à s’étendre un peu, notamment à propos du CPAS. Deux points seront ajoutés en urgence.

C’est la présentation du budget du CPAS qui a monopolisé le plus de temps lors de ce premier conseil communal de l’année. Il faut dire que d’habitude, ce budget est voté lors du conseil de l’action sociale, et les conseillers communaux ne font qu’approuver le choix de leurs colistiers. Lors du dernier conseil de l’Action Sociale, l’opposition s’est abstenue d’approuver le budget présenté. Pour le groupe Cdh, Philippe Burnet reprend les griefs de son parti, tandis qu’André Demartin les justifie, publiquement cette fois.

Occupation de la crèche.

PH : La nouvelle gazette

Pour l’opposition, il est inconcevable d’augmenter la capacité d’accueil de la crèche, de passer de 98 à 110, sans modifier le matériel : « on risque d’avoir 13 enfants par section alors qu’il ne peut y avoir que 12 lits. il faudra que des bébés changent de groupes ? » Pour André Demartin, il est fort possible que cela n’arrive pas . »Il faut savoir que la crèche ne fonctionne qu’à 79 % de sa capacité d’occupation réelle, malgré les 100 % d’inscriptions. Donc on augmenterait le chiffre global d’accueil (110 au lieu de 98) pour approcher les 90 % d’occupation. » Et l’homme d’affaire affirme « C’est un choix que j’ai fait, c’est une gestion financière voulue. »
Les résidents paieront plus cher la maison de repos
Le Cdh se montre aussi inquiet de l’augmentation de 2% prévue pour la pension de la maison de repos. « C’est un secteur bénéficiaire, pourquoi dès lors l’augmenter ? » André Demartin s’explique : « Il n’y a pas eu d’augmentation depuis 2013, alors qu’il y a une inflation de 4%, il n’y aura donc pas d’influence sur le budget des pensionnaires. » Et le chef d’entreprise ajoute « le boni de la maison de repos comblera le déficit de la crèche ! »
Et enfin, le Cdh s’étonne que le budget de prévoit pas d’augmentation pour le poste consacré aux Revenus d’Intégration Sociale. « Nous avons extrapolé sur les trois derniers mois qui ont précédé l’élaboration de cette note, et il n’y a pas eu d’augmentation significative. » Et pour rassurer tout le monde, il fait part aussi du fait qu’un fond de réserve de près de 100.000 euros est toujours disponible en cas de pépin. Et pour conclure il ajoute que le CPAS de Philippeville est celui où la participation communale est la moins importante de toute la région, et inchangée par rapport à l’an dernier.

Léon Groulard

Philippe Thiry

Démission et remplacement au CPAS

Au sein du conseil de l’Action Sociale, Léon Groulard a remis sa démission. Cet homme fort du MR quitte donc son dernier mandat, après celui du conseil de la zone de Police, c’est celui du CPAS qu’il déserte. Il sera remplacé par Philippe Thiry,

Un chemin désaffecté

A Romedenne, quelques chemins vont être désaffectés. Une seule remarque a été émise lors de l’enquête publique. Il faut dire ce chemin se termine en cul de sac au beau milieu d’une propriété privée. Un accès sera néanmoins maintenu pour la parcelle agricole proche.

Comments are Closed

Theme by Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :