www.philinfo.be

L'info de l'entité de Philippeville

Jamagne, Jamiolle, Neuville, Philippeville

Nationale 5 : travaux

Encore un peu de patience, le chantier de Philippeville est bientôt terminé

Courage! Les chantiersde la Nationale 5 agacent les automobilisteset les entrepreneurs. Celui de Philippeville est bientôt terminé…

Le secteur touristique du sud de l’Entre-Sambre-et-Meuse pâtirait des deux chantiers actuellement en cours sur la Nationale 5, à Laneffe et à Philippeville. Président du CPAS de Viroinval et par ailleurs patron d’un hôtel-restaurant, Alain Bouko est intervenu lors du dernier conseil communal de sa commune pour analyser les mauvais chiffres de la saison touristique de son entité. Pour lui, ces chantiers n’y sont pas pour rien: «C’est une catastrophe économique pour la région. Il faut bien faire ces travaux mais il faut reconnaître qu’ils font un tort énorme. Les gens de Charleroi ne descendent plus vers notre région le dimanche, comme ils le faisaient avant, à cause de ces deux zones de travaux. On le sait parce qu’ils téléphonent pour demander si les chantiers sont terminés…»

Même chose pour les réservations d’autocars: perdre une demi-heure à chaque trajet décourage des voyagistes, qui privilégient alors une autre destination pour une excursion d’un jour.

Même topo du côté des commerces de Philippeville, où la période de chantier, surtout lorsque la circulation était déviée hors de la N5, a eu pour conséquence de sérieuses chutes des ventes.

Que tout ce monde se rassure: la N5 sera bientôt débarrassée d’une zone ralentie, celle de Philippeville. «Une signalisation a dû être maintenue car des travaux de marquage et des finitions (remplacement de glissières de sécurité, éclairage) devaient encore être effectués, nous a expliqué Héloïse Winandy, de la Sofico. Cette signalisation permet évidemment de protéger les ouvriers, mais également les usagers vu l’absence de certains marquages. Aujourd’hui, une bande est disponible dans chaque sens car les travaux de marquage ne sont pas encore totalement terminés, faute de conditions climatiques adéquates. Dès que les conditions météorologiques permettront de mener un travail de qualité, nous clôturerons ces travaux de marquage et la signalisation pourra être levée.»

À Laneffe, il faudra encore patienter jusqu’à la fin de l’année, même si le chantier, initialement, devait se clôturer fin juin et que l’hiver a été particulièrement clément: «La météo a tout d’abord retardé certaines opérations. Ensuite, nous avons dû faire face à des aléas techniques: il s’est avéré que la qualité du sol était plus mauvaise que prévue, ce qui a retardé le planning initial.»

Après ces deux chantiers, le tronçon intermédiaire, entre Fraire et Jamiolle, devra faire à son tour l’objet d’une même rénovation, ainsi qu’un tronçon de deux kilomètres entre le zoning de Mariembourg et Frasnes. Les études sont actuellement en cours mais aucune date ne peut encore être déterminée pour ces travaux inscrits dans le plan d’Infrastructures 2016-2019.

Patrick LEMAIRE – L’Avenir

1 Comment

  1. Naux

    Ils ne sont pas prêt d avoir fini ! Qd ils fait beau il y a personne sur le chantier et qd il pleut ils sont en intempéries ! Qd ils travaillent un peu il y a tout de suite 10 personnes ! De plus un jour ils fit une portion en béton et le lendemain ils creusent dans ce qu ils ont fit avant ! Encore un ingénieur très compétent ! Le panneau de la société parle de 180 j ouvrables à partir de novembre 2014 je pense ! On en est bien loin ! Faudrait faire appel à des polonais ou portugais, cela irait plus vite !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Theme by Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :