www.philippeville.info

Site non officiel de l'entité de Philippeville

Faits divers, Lautenne

Un incendie qui n’aura pas lieu à Lautenne

Mardi vers 17h, le central 112 a reçu un appel d’un agriculteur signalant que le feu couvait dans ses ballots de foin. Rapidement, les pompiers de Philippeville et de Florennes, sous les ordres du lieutenant Philippe Mansy et de l’Adjudant J-François Bourtembourg, se sont rendus sur les lieux.

« C’est lorsque j’ai voulu prendre un ballot de foin que j’ai remarqué qu’il était tout chaud et sentait le caramel » explique Jérôme Danneels, fils de l’exploitant. « Par précaution, nous avons préféré appeler les pompiers avant de sortir du hangar les autres gros ballots, pour éviter tout risque d’incendie spontané avec l’apport d’air » explique Bernard, le chef de l’exploitation agricole.lautenne-incendie-23062015 (3) lautenne-incendie-23062015 (4) lautenne-incendie-23062015 (5) lautenne-incendie-23062015

Sous la surveillance des pompiers, entre 30 et 40 ballots de 400 kg ont été évacués du hangar. Près de la moitié d’entre-eux « sentaient le caramel » comme on dit dans le milieu, c’est-à-dire que la température intérieure des ballots comprimés approchaient les 70 à 90 degrés pour certains. Quelques-uns ont même été directement déposés et ouverts dans la cour à fumier. Au contact de l’air, une épaisse fumée s’en est échappée. Les pompiers les arroseront d’ailleurs copieusement pour éviter tout risque de combustion durant la nuit. « Pour une fois, on arrive avant l’incendie de la ferme, je n’ai jamais vu çà durant ma carrière », commente Philippe Mansy, l’officier de Philippeville. En effet, à quelques heures, voire quelques jours, ce hangar serait parti en fumée !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Theme by Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :