Pas de grandes déclarations politiques en ce premier jour. On peut toutefois épingler la déclaration du bourgmestre qui souhaite intégrer les partis de la minorité dans des commissions de travail. « Nous espérons que l’agitation de la campagne électorale est retombée… Faisons place à la sagesse, au respect de l’autre, afin que s’installe une riche collaboration… Comme d’autres l’ont fait avant moi, je vais apporter ma pierre à l’édifice. J’espère ne pas décevoir« .
Si les conseiller du CPAS ont été proposés par les différents partis politiques, pour le conseil de police, les nouveaux conseillers ont voté pour 5 candidats qui leur ont été proposés. Tous ont été élus, allant de 12 à 9 voix (sur 21), le seul candidat PS, Christophe Corouge, n’obtenant que 6 voix et n’est donc pas élu.
Pour terminer cette première séance, le public a été invité à partager un moment de convivialité.