www.philinfo.be

L'info de l'entité de Philippeville

Roly

Pèlerinage à Notre Dame de Roly

procession de Roly 2015 037C’est une sorte de grande répétition qui s’est déroulée à Roly en ce début du mois de septembre, la dernière avant la fête des 140 ans de la grotte dédié à Notre Dame de Lourdes. Pour l’occasion, et c’est la seule fois durant l’année, la statue Notre Dame de Roly (Vierge à l’enfant) quitte la charmante église du village, accompagnée de dizaines de pèlerins et de la fanfare. On pensait les voir traverser la cour du château pour gagner le fond du village, mais les portes ne se sont point ouvertes au cortège. Quoi qu’il en soit, tout ce beau monde s’est retrouvé à la grotte située entre le village et les lacs.
Lors de la cérémonie, l’Abbé Isidore Mazita Kongolo, curé de la paroisse, a annoncé les festivités liées au 140è pèlerinage qui se déroulera l’an prochain. A commencer par la présence de l’évêque de Namur, Remy Vancottem. Du côté de l’organisation, on veut vraiment marquer le coup. Sous la houlette de Michael Meulenyzer, ce jeune rolygeois amoureux de son patrimoine, et qui es aussi l’auteur de la réplique de la statue de l’église, on a déjà pris les devants en instituant une confrérie de Notre Dame de Roly. Avec leurs habits d’apparat, la petite troupe est chargée d’encadrer la statuette religieuse. Pour l’an prochain, il prévoit un d’organiser un grand rassemblement des « Vierges à l’enfant » ainsi que des saints protecteurs de la région. Rendez-vous le premier dimanche de septembre prochain.

Grotte de RolyA Roly, en 1877, le curé Gérard, détruit un dolmen qui s’élevait sur une butte de 6m de haut à l’ouest du village. Cette butte était plantée d’un chêne était prétendument l’oeuvre du Diable… Le jeune abbé, « tourmenté par le diable » (il ira ensuite à Crupet), a fait construire une grotte en l’honneur de la Vierge. Les paroissiens prennent leurs pelles, dégagent sept cents mètres cubes de terre noire et trouvent, outre quelques os et deux crânes, une table de quartz et ses supports, pesant chacun leurs trois tonnes. Les pierres en question ont réutilisées pour former la base de la grotte dédiée à Notre-Dame de Lourdes, d’autres sur les rebords et celles qui portent la grille ont 3.20m de hauteur. C’était en 1877, date qu’un chronogramme latin rappelle et début d’une série de guérisons miraculeuses principalement dans des cas de folie.

 

 

1 Comment

  1. meulenyzer

    Rendez vous l an prochain

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Theme by Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :